Accès membre
Menu
Devenir membre

Rapport d'activité 2018

Editorial 

 

Engagés, vigilants et constructifs

 

L’économie est souvent une affaire de chiffres.

Sous forme de taux, ratios, statistiques, ils permettent de mesurer et de suivre l’évolution de l’activité économique. Plusieurs chiffres jalonnent ce rapport annuel, comme celui-ci : 14'200. C’est le nombre de personnes occupées au sein des entreprises membres de la CCIJ à fin 2018. Un record historique, signe de la bonne santé de l’économie régionale, qui nous rappelle aussi cette évidence : derrière les chiffres se trouvent des personnes qui font vivre nos entreprises au quotidien. Elles y travaillent, innovent, se forment, s’engagent. A tous les niveaux hiérarchiques, elles détiennent un savoir-faire unique dont nous devons être fiers.

Pour la CCIJ, l’économie est aussi une affaire d’engagement et de conviction.

Engagement pour soutenir nos membres, les mettre en relation avec des partenaires d’affaires, les réunir pour échanger sur des thèmes d’actualité. Engagement et conviction pour défendre des conditions-cadres qui soient favorables aux entreprises. Et nécessaire vigilance face aux velléités politiques d’accroître, sans cesse, les réglementations et contraintes administratives. A ce propos, saviez-vous qu’en Suisse, le coût de la bureaucratie s’élève à près de 6 milliards de francs par an pour les entreprises. Encore un chiffre, qui montre que notre association aura encore bien du pain sur la planche à l’avenir.

Nous resterons donc vigilants, mais toujours constructifs.

Nous avons démontré cet état d’esprit dans le traitement du dossier majeur de l’année 2018, la réforme de l’imposition des entreprises. Dans ce débat ô combien important pour notre place économique, la CCIJ a soutenu une solution de compromis, acceptée le 19 mai 2019 par le peuple suisse. Il revient désormais à chaque canton de mettre cette réforme en application. La CCIJ reste mobilisée pour que les mesures qui seront adoptées par le Parlement jurassien permettent à nos entreprises et à notre canton de rester pleinement concurrentiels.   

Un dernier chiffre, 7, le nombre de collaboratrices et collaborateurs du Secrétariat de la CCIJ. Avec à leur tête un nouveau directeur, Pierre-Alain Berret, qui succède à Jean-Frédéric Gerber. Nous reproduisons dans ce rapport l’hommage rendu à l’occasion de son départ et souhaitons plein succès à la nouvelle équipe. A l’heure de passer le témoin de la présidence, je suis heureux que cette transition se soit faite avec autant d’enthousiasme et d’engagement. Mes sincères et chaleureux remerciements à toute l’équipe et bon vent à la CCIJ !

pc

Patrick Corbat,

Président de la CCIJ

 

Conjoncture

 

2,5%

Le chiffre de la croissance du PIB suisse en 2018, celui que l’on gardera d’un millésime qui peut être qualifié d’excellent pour l’économie suisse. Après un début d’année tonitruant et un creux au 3e trimestre, la croissance s’est redressée en fin d’année pour clôturer sur une note positive. Suivant la même évolution, l’économie jurassienne a fait presque aussi bien avec une croissance du PIB cantonal de 2,1%.

L’industrie manufacturière a été le principal moteur de la croissance. Le secteur a profité d’une forte demande internationale de produits industriels suisses. Les exportations ont ainsi atteint un nouveau record historique à 233,1 milliards de francs, en hausse de 5,6% par rapport à 2017. Le commerce extérieur s’est donc joué des incertitudes économiques mondiales pour afficher un excédent de 31,3 milliards. La plupart des principales branches d’activités ont tiré parti de cette dynamique, à l’instar de l’horlogerie et de l’industrie des machines, qui a toutefois subi un ralentissement en fin d’année.

La consommation privée a aussi contribué à la croissance du PIB mais dans des proportions plus limitées, inférieures à 0,5%. Un bémol toutefois : le refroidissement de la marche des affaires observé depuis le 3e trimestre s’est traduit par une contraction des investissements dans la construction et les biens d’équipements.

 

5,07

En millions, le nombre d’actifs dans les secteurs secondaire et tertiaire à fin 2018 en Suisse, en hausse de 1,3% par rapport à 2017. La bonne santé globale de l’économie en 2018 a bénéficié à l’emploi. Le chômage s’est contracté pour atteindre, à fin 2018, son plus bas niveau depuis dix ans à 2,6%. Le nombre de places vacantes a bondi dans le même temps de plus de 20%.

Un secteur d’activité s’est toutefois inscrit à contre-courant de cette évolution, celui du commerce de détail. Selon une étude réalisée par les Banques cantonales romandes, ce secteur a perdu 4'900 emplois plein temps en dix ans en Suisse romande (-7,2%). Le Jura a connu un repli encore plus important avec 12% d’emplois en moins. Globalement, l’alimentation résiste alors que l’habillement et l’électronique souffrent des achats en ligne et du tourisme d’achat.

 

1,5%

La croissance attendue en 2019. La plupart des instituts ont revu leurs prévisions à la baisse suite au ralentissement observé en fin d’année et aux incertitudes internationales. L’enquête conjoncturelle réalisée à l’automne 2018 par la CCIJ vient confirmer ces prévisions : 65% des dirigeants interrogés anticipent des affaires « satisfaisantes », 25% « favorables » et seulement 10% « défavorables ». Les premiers mois de l’année confirment que la croissance est globalement toujours au rendez-vous mais à un rythme un peu moins soutenu qu’en 2018.   

Le tableau ci-dessous résume les prévisions 2019 faites par le SECO :

PrevisionEconomieSuisse

 

 

Une certaine prudence s’impose pour l’avenir. Voici pourquoi :

 

 

Membres   

 

441

Le nombre d’entreprises membres de la CCIJ au 31 décembre 2018. Ce chiffre est pratiquement stable (-6) par rapport à 2017. 43% d’entre elles sont actives dans le secteur secondaire, 56% dans le tertiaire et 1% dans le primaire.

 EvolutionDesMembres
 

14'200

Le nombre de personnes occupées au sein des entreprises membres de la CCIJ, un record depuis la création de l’association en 1979. Environ deux tiers des entreprises membres comptent moins de 20 employés et une quarantaine en ont plus de 100, ce qui reflète bien la composition du tissu économique jurassien fait essentiellement de PME.

 GrandeurEntrerises

 

360°

La CCIJ collabore avec de nombreux acteurs économiques actifs aux plans international, suisse et régional. Ce réseau, qui couvre différents domaines intéressant nos membres (économie, formation, transports, sécurité sociale, relations de travail) est à disposition des entreprises jurassiennes pour les accompagner dans leurs développements d’affaires.

Voici, de manière non-exhaustive, les principaux secteurs d’activités et partenaires de cet écosystème dynamique.

 

 

Les prestations de la CCIJ

 

Défense des conditions-cadre

 

7/10

Le nombre de fois où les recommandations de la CCIJ ont été suivies lors de votations populaires sur des sujets impactant l’économie en 2018.  L’engagement de la CCIJ a consisté en la création de comités de soutien, la publication de communiqués et d’annonces. La défense de conditions-cadre favorables aux entreprises figure au cœur de la mission de la CCIJ, qui défend et représente l’économie privée auprès des autorités cantonales.

 

 

Au plan cantonal, la CCIJ a soutenu le contre-projet à l’initiative populaire « Pour des prestations complémentaires pour les familles ». Apportant un réel soutien aux familles les plus modestes par une augmentation des subsides aux primes d’assurance-maladie tout en étant financièrement supportable pour les finances publiques, ce contre-projet a été accepté par 52% des votants alors que l’initiative était rejetée à 53,9%.

 

Les actions menées par la CCIJ pour défendre des conditions-cadre attractives sont soutenues par le Comité de soutien à la politique patronale. Une trentaine de sociétés ont adhéré à ce Comité et se sont engagées à soutenir financièrement, par une contribution supplémentaire et volontaire, certaines initiatives spécifiques prises par la CCIJ dans le domaine de la défense des intérêts patronaux de ses entreprises membres.

Détail des votations 2018 pour lesquelles la CCIJ a émis une recommandation

 

 

Soutien à l’exportation  

 

1081

Le nombre de documents légalisés par le service de visas, pour des produits à destination de pays avec lesquels la Suisse n’a pas signé d’accord de libre-échange. Ce nombre est en baisse de 7,5% par rapport à 2017. La valeur des biens exportés concernés s’affiche à 35,2 millions de francs, contre 44,3 millions en 2017 et 50,3 millions en 2016.

 

NombreDeDocumentsLegalises

 

ValeurDesDocumentsLegalises


La légalisation de documents douaniers, tâche déléguée aux Chambres de commerce par le Conseil fédéral, est une prestation stratégique de la CCIJ, qui apporte ainsi son expertise à ses membres dans un domaine très technique et en évolution constante. Des cours sont également proposés régulièrement. La CCIJ se déplace également au sein des entreprises pour des formations ponctuelles ciblées.

L’évolution du volume et de la valeur des légalisations de documents douaniers dépend de la conjoncture mais aussi des nouveaux accords de libre-échange signés par la Suisse.  

 

250

Le nombre de carnets ATA délivrés par la CCIJ pour le passage en douanes de marchandises admises temporairement à l’étranger (dans le cadre d’expositions, de visites de clients, de courses ou compétitions notamment). C’est 29 de moins qu’un an auparavant, pour une valeur des biens concernés en progression à 14,8 millions de francs (+2 millions).

Les carnets ATA sont valables dans une septantaine de pays. Leurs détenteurs sont dispensés du paiement de droits de douane et de taxes à l’entrée dans le pays de destination. Le carnet CPD fonctionne selon le même principe pour Taïwan.

Par délégation de l’Office fédéral vétérinaire, la CCIJ délivre également les certificats CITES, en application de la Convention internationale de Washington sur le commerce international des espèces menacées d’extinction. 

www.certify.ch : l’adresse à retenir pour établir de manière électronique certains documents officiels, en particulier les certificats et attestations d’origine. Cette plateforme a été développée par les CCI de Suisse latine. Le site sécurisé www.e-verify.ch permet de vérifier la validité des documents précités.

 

Réseautage – mise en relation d’affaires

 

19

Le nombre d’événements organisés par la CCIJ à l’attention de ses membres en 2018, sous différents formats : déjeuners-contacts, cinq à sept, séminaires et séances d’information. Moments privilégiés pour s’informer, se projeter dans l’avenir et entretenir un réseau relationnel au sein du monde économique jurassien, ces événements ont réuni au total près de 1'000 participants.  

Parmi les thèmes traités, plusieurs se référaient directement à l’actualité politique (réforme de l’imposition des entreprises, nouvelle loi sur l’énergie, initiative « No billag »), à l’évolution technologique (internet des objets, cryptomonnaies) et à de nouvelles normes légales intéressant directement les entreprises (droit du travail, protection des données, aspects légaux du salaire). Une rencontre en particulier a séduit par son originalité, l’initiation au poker management organisée dans les locaux du Casino Barrière à Courrendlin.

Parmi les autres temps forts qui rythment la vie de la CCIJ, l’Assemblée générale 2018 a eu lieu le 7 juin à Alle. L’orateur convié, M. Bernard Rüeger, vice-président d’economiesuisse, a plaidé pour l’ouverture de la Suisse aux marchés pour rester compétitive, en évitant les protectionnismes et en allégeant les normes administratives.

L’enquête conjoncturelle, présentée le 29 novembre 2018 à Delémont en partenariat avec Crédit Suisse, a permis de confirmer la bonne phase traversée par l’économie jurassienne. Seul un faible pourcentage de dirigeants d’entreprises interrogés ont fait état d’une marche des affaires insatisfaisante.

Enfin séquence émotion le 13 décembre avec l’apéritif de fin d’année durant lequel le président de la CCIJ M. Patrick Corbat a rendu hommage au directeur sortant M. Jean-Frédéric Gerber et accueilli son successeur M. Pierre-Alain Berret (voir ci-dessous).

Nous vous proposons un retour en images sur ces différents événements  

 

 

15'000

Le nombre d’entreprises répertoriées dans l’annuaire en ligne www.swissfirms.ch. Une mine d’informations détaillées, actualisées et contrôlées par les Chambres de commerce sur leurs entreprises membres. La base de données est consultable sur tous les supports et la boutique en ligne permet l’achat d’adresses sélectionnées en fonction des besoins des clients. Elle favorise ainsi les mises en relations d’affaires entre membres des différentes Chambres de commerce. 

 

Formation

 

262

Le nombre d’apprentis et de stagiaires ayant participé aux cours interentreprises mis sur pied par l’AFCI-JU, Association pour la formation commerciale initiale du Canton du Jura. La CCIJ s’engage au sein de cette association qui assure sur le territoire cantonal la formation commerciale initiale de la branche « services et administration ».

Particularité à saluer dans le Jura : les apprentis de l’Administration cantonale et des communes sont regroupés également au sein de cette branche. 

 

128

Le nombre de responsables issus des entreprises qui ont participé à des cours de formation afin d’encadrer leurs apprentis et stagiaires. Ces « formations pour formateurs » sont conçues par notre secrétariat et dispensées selon différents modules, obligatoires ou facultatifs. Elles donnent aux participants tous les outils nécessaires pour encadrer efficacement leurs apprentis et stagiaires.

Dans ce domaine aussi, de nombreuses nouveautés sont apparues récemment, comme la mise en application de la plate-forme Konvink. De quoi s’agit-il ? Marlyse Fuhrer, directrice adjointe de la CCIJ, nous l’explique.

 

 

Dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, GastroJura organise le cours de cafetier permettant d’obtenir le titre de « responsable d’établissement public ». Cette formation est l’un des prérequis pour l’obtention d’une patente d’exploitation.   

Plusieurs cours de formation sont également organisés à l’attention des apprentis cuisiniers et des spécialistes en restauration.

 

Mandats

 

4

Le nombre de secrétariats gérés par la CCIJ sur mandat.

Dans le détail :

  • GastroJura, Fédération pour l’hôtellerie, la restauration et le tourisme

Président : M. Maurice Paupe

Secrétaire : Mme Marlyse Fuhrer, CCIJ

Secrétaire administrative : Mme Manuela Stalder, CCIJ

 

  • Association des propriétaires fonciers (AJPF)

Président : Me Alain Schweingruber

Secrétaire : Mme Chloé Petignat, CCIJ

 

  • Association pour la formation commerciale initiative du Canton du Jura (AFCI-JU)

Président : M. Vincent Bédat

Secrétaire : Mme Marlyse Fuhrer, CCIJ

 

  • Concours des métiers de bouche (tous les deux ans)

Président : M. Jean-Pierre Roelli

Secrétaire : Mme Marlyse Fuhrer, CCIJ

Secrétaire administrative : Mme Océane Studer, CCIJ

            

Personnel

 

Passage de témoin à la direction  

28

En années, l’engagement de Jean-Frédéric Gerber à la direction de la CCIJ. M. Gerber a fait valoir son droit à la retraite en fin d’année 2018. Le nouveau directeur est M. Pierre-Alain Berret, économiste âgé de 50 ans, domicilié à Châtillon.

ccij%20dec%2018%207

L’hommage de M. Patrick Corbat, président, à Jean-Frédéric Gerber, à l’occasion de l’apéritif de fin d’année de la CCIJ, le 13 décembre 2018 à Delémont.

Hommage

 

7

Les visages du Secrétariat général de la CCIJ à Delémont. 7 personnes aux profils complémentaires, engagées au service des membres, avec compétence et convivialité.

DSC_0069

De gauche à droite : Céléna Frund (apprentie), Hélène Kottelat (service d'accueil), Marlyse Fuhrer (directrice adjointe), Océane Studer (secrétaire administrative), Noémie Milan (secrétaire comptable), Manuela Stalder (secrétaire Gastrojura) et  Pierre-Alain Berret (directeur).

 

Organes de la CCIJ

 

Le pdf ci-joint présente de manière exhaustive la composition des organes de la CCIJ au 31 décembre 2018.

Comité et Conseil général de la CCIJ