Accès membre
Menu
Devenir membre

Vers deux accords de libre-échange avec la Turquie et l’Equateur

Le Conseil fédéral a donné son feu vert à ces deux accords, signés le 25 juin entre les Etats de l’AELE et ces deux pays. Il les a transmis aux Chambres fédérales pour adoption.

Un accord de libre-échange existe déjà avec la Turquie. Il permet notamment d’exporter vers ce pays les biens industriels en franchise de droit de douane. Un pas supplémentaire est franchi avec l’actualisation de l’accord, qui permet de faire figurer de nouvelles dispositions relatives à la reconnaissance mutuelle des résultats des évaluations de la conformité, aux règles d’origine, à la protection de la propriété intellectuelle, au commerce des services ainsi qu’au commerce et développement durable. La Suisse et la Turquie se sont accordé certaines concessions supplémentaires concernant les produits agricoles transformés. Avec un commerce total de 3.3 milliards de francs, la Turquie figure au 20e rang des partenaires commerciaux de la Suisse.

L’Equateur génère pour sa part un volume commercial annuel de 200 millions de francs avec la Suisse, ce qui le place au 6e rang de nos partenaires économiques en Amérique latine. Le nouvel accord de libre-échange améliore l’accès au marché et la sécurité juridique pour le commerce des marchandises, le commerce des services, les investissements et les marchés publics. Il règle également la protection de la propriété intellectuelle, la réduction des obstacles non tarifaires au commerce, la concurrence, la facilitation des échanges ainsi que le commerce et le développement durable.