Accès membre
Menu
Devenir membre

Mise en vigueur de l'accord de libre-échange AELE/Géorgie

L’accord de libre-échange (ALE) conclu par la Géorgie et les Etats membres de l’AELE (Islande, Norvège, Liechtenstein, Norvège, Suisse) couvre un vaste champ d’application sectoriel. Il porte notamment sur le commerce des marchandises (produits industriels et agricoles), les règles d’origine, les procédures douanières et la facilitation des échanges. Ainsi, à partir de l’entrée en vigueur de l’accord, les droits de douane seront supprimés, à de rares exceptions près, sur tous les produits industriels. La Suisse bénéficiera également de concessions tarifaires sur certains produits agricoles transformés ou non (fromages, autres produits laitiers ainsi que le chocolat).

Cet ALE s’inscrit dans la droite ligne des efforts déployés par la Suisse en vue de soutenir les réformes économiques dans ce pays du Caucase et de l’intégrer dans les structures de la coopération économique aux niveaux européen et international. L’accord renforce parallèlement la compétitivité de l’économie suisse sur le marché géorgien, lui offre un accès étendu et améliore les conditions-cadres juridiques pour ses entreprises.